Accueil / dossier / Cadre légal de la formation : l’heure du grand chambardement ?

Cadre légal de la formation : l’heure du grand chambardement ?

Le 5 mars 2018, la ministre du Travail Muriel Pénicaud annonçait les grandes lignes de son projet de loi concernant la réforme de la formation professionnelle. Un véritable « big bang » pour simplifier et individualiser l’accès à la formation. Aurélie Maurize, Juriste consultant à Centre Inffo*, nous explique les grandes lignes et les enjeux.

Cinquante ans après la loi Delors de 1971, le système régissant la formation professionnelle est en passe de subir une réforme de grande envergure. Il s’agit, pour le ministère du Travail qui en est le promoteur, d’adapter la formation professionnelle aux exigences du marché du travail en France. Cette initiative s’inscrit dans la grande réforme sociale engagée par Emmanuel Macron et englobe la refonte de l’assurance chômage et de l’apprentissage. L’objectif : lutter contre le chômage et donner aux salariés une plus grande liberté pour renforcer ou acquérir des compétences.