Accueil / actualités / Enquête : la rémunération, facteur clé de satisfaction des auditeurs et contrôleurs internes

Enquête : la rémunération, facteur clé de satisfaction des auditeurs et contrôleurs internes

L’IFACI a lancé une enquête à la rentrée 2018 auprès de ses adhérents sur les rémunérations dans les professions de l’audit et du contrôle internes. Voici les résultats obtenus auprès d’un échantillon de plus 600 répondants*.

Une rémunération en hausse pour plus de 50% des auditeurs internes

L’année 2018 est synonyme de progression de la rémunération des auditeurs internes : plus de 50% d’entre eux ont vu leur salaire progresser, avec une augmentation moyenne de 3,4% pour les personnes concernées. Des profils qui disposent d’une solide expérience dans les fonctions de la finance d’entreprise (Plus de 75% des auditeurs internes ont une expérience en finance d’entreprise, de plus de 10 ans pour 30% d’entre eux). Les auditeurs internes satisfaits Dernier point de l’enquête, les répondants sont 66% à se déclarer satisfaits de leur activité. Le niveau de rémunération est le premier critère de satisfaction. [box type="shadow" align="" class="" width=""]Profil type d'un directeur de l'audit interne Âge : 45 ans Sexe : Hommes ( 70 % des cas) Salaire : 96 100€ Augmentation : 93% ont été augmentés, avec une augmentation moyenne de 3,7 % Expérience : 5 ans sur le poste ; 7 ans en finance; 70 % plus de 6 ans Taux de satisfaction : 82 %[/box]

Et les contrôleurs internes ?

L’augmentation moyenne est de 3,7% - équivalente à celle des auditeurs internes. Elle concerne 49% des répondants. Les niveaux de rémunération sont plus homogènes dans la fonction contrôle interne avec 75% des répondants ayant une rémunération fixe située entre 40 000 et 60 000 € : le salaire moyen est de 54 700 €.

Un niveau de satisfaction positif

La satisfaction mesurée atteint 59%. Elle constitue l’élément principal de satisfaction des contrôleurs internes. [box type="shadow" align="" class="" width=""]Profil type d'un directeur du contrôle interne Âge : 44 ans Sexe : Hommes (dans 64 % des cas) Salaire : 90 300€ Augmentation : 70% ont été augmentés, avec une augmentation moyenne de 3,84 % Expérience : 3 ans et demi sur le poste ; 8 ans et demi en finance; Satisfaction : Près de 80 %[/box]