Accueil / actualités / La nouvelle édition du GAGSI prend en compte la transformation des entreprises

La nouvelle édition du GAGSI prend en compte la transformation des entreprises

Le nouveau « Guide d’audit de la gouvernance du SI de l’entreprise numérique » (GAGSI) a été publié récemment. Une collaboration entre l’AFAI-ISACA, le Cigref et l’IFACI qui intègre l’évolution des organisations qui sont en pleine transformation numérique. Un outil véritablement pratique, conçu pour permettre à toutes les parties prenantes d’évaluer la gouvernance de leur SI – et si besoin d’en améliorer la performance.

La dernière édition du guide remontait à 2012. Et depuis, le monde a bien évidemment considérablement changé. « Il était temps de prendre en considération un certain nombre d’innovations, » explique Henri d’Agrain, Directeur Général du CIGREF, « la mise en oeuvre des nouvelles méthodologies, comme l’agilité, l’importance croissante de la cybersécurité, mais aussi la notion de « marketing du SI », pour promouvoir les services que le SI rend et qui répondent aux attentes de l’organisation… Sans oublier bien sûr la gestion des données et leur protection. Le contexte est devenu vraiment très différent par rapport à la précédente édition ».

Près d'un an de travaux

Une quarantaine de personnes ont ainsi été impliquées dans les travaux de rédaction du guide : des professionnels des SI, des membres d’associations, des cabinets d’audit… Une oeuvre pluridisciplinaire coordonnée par Clara Morlière, chargée de mission du CIGREF. « Véritable « check-list » du DSI, le guide a donné lieu à des échanges très riches, l’engagement du comité de pilotage a été total, » explique encore Henri d’Agrain, « toutes et tous étant conscients qu’aujourd’hui, gouverner un SI, c’est finalement gouverner le système qui fédère l’ensemble des fonctions essentielles de l’entreprise ». Près d’un an de travaux, avec pour résultat un ouvrage extrêmement facile d’accès, conçu comme un parcours explorant les différentes thématiques : stratégie, innovation, risques, données, etc. Et pour chacune d’entre elles les enjeux, menaces, risques et bonnes pratiques. Tous les critères sont pris en compte avec des réponses appropriées.

Un outil d'évaluation à télécharger

En fin de guide, un outil d’évaluation peut être téléchargé grâce à un QR-Code et permet de savoir rapidement où se situer en fonction de chaque critère et thématique. Une application avec des codes couleurs très simples qui donne une vision d’ensemble de ses points forts et de ceux qui restent à travailler. « Avec cette nouvelle édition, tous les types d’organisations sont concernés » poursuit le Directeur Général du CIGREF, « les grandes entreprises évidemment, mais aussi les grosses PME, jusqu’aux ETI… ». Et pour la première fois, le « GAGSI » est aujourd’hui disponible gratuitement, en français et en anglais.

[box type="shadow" align="" class="" width=""]

Télécharger le guide :

docs.ifaci.com / rubrique Systèmes et technologies de l’information[/box]

"Comment se faire virer quand on est DSI ?"

« L’audit de la gouvernance du SI est un sujet très important, mais un peu austère, » explique Henri d’Agrain, « lors de la présentation du guide, dans les locaux parisiens de l’EM-Lyon, nous étions face à un public issu de métiers différents, ainsi que des étudiants… Nous avons donc eu l’idée d’une entrée en matière un peu originale : la mise en scène d’un témoignage fictif, écrit par Philippe Rosé, de Best Practices SI, exposant avec humour les principales raisons pour lesquelles un DSI devrait éviter de faire de la gouvernance des systèmes d’information ». Interprété par Henri d’Agrain lui-même, ce faux DSI égrenait ainsi toutes les erreurs qu’il avait pu commettre, et les raisons qui avaient donc poussé son entreprise à le licencier. Un sketch amusant qui a rencontré un beau succès auprès des nombreuses personnes présentes.

Pour voir la vidéo :

https://www.cigref.fr/gouvernance-systeme-information-comment-se-faire-virerquand- on-est-dsi

"Les données, ce sont des opportunités"

« Il y a huit ans, je contribuais au développement de la première version. Et si je suis très fier aujourd’hui encore du document que nous avons lancé alors, il était temps de réfléchir à nouveau. En huit ans, beaucoup de choses ont changé, à commencer par l’émergence des données, des données qui constituent maintenant une matière première stratégique. Stratégiques parce qu’elles entrent pleinement dans le processus de création de valeur de l’organisation. Les données permettent de transformer les services et d’en créer de nouveaux : les données ce sont des opportunités. Transformer les services et en créer de nouveaux, c’est ce qui permet aux organisations de se différencier, de se positionner sur le marché et de se développer. En contrepartie, puisqu’elles sont critiques dans le processus de création de valeur, ces données doivent être « assurées ». Tout le monde, au sein autant qu’à l’extérieur de l’entreprise doit pouvoir compter sur ces données, avoir confiance en leur fiabilité et leur disponibilité et les savoir protégées. Cette nouvelle version du guide sur l’audit de les gouvernance des SI produit par nos trois associations se veut un outil concret pour nos entreprises pour assurer la bonne maîtrise de ces enjeux et la confiance sur laquelle souhaitent se reposer les acteurs de l’entreprise et externes à l’entreprise.