Accueil / blog / L’adhésion à l’IIA est « un puissant catalyseur du changement », selon des chercheurs

L’adhésion à l’IIA est « un puissant catalyseur du changement », selon des chercheurs

L’un des objectifs fondamentaux de toute organisation professionnelle est de recruter des membres. Mais souvent les professionnels, absorbés par le développement et l’avancement de leur carrière, n’apprécient pas à leur juste valeur les avantages que procurent des organisations comme l’IIA.

C’est pourtant ma conviction, depuis 25 ans, que les bénéfices offerts par l’IIA sont nombreux, clairs et essentiels. J’ai découvert, au début des années 1990, les vastes ressources de l’IIA alors que, en tant que responsable de l’audit interne, je peinais à gérer les activités complexes d’audit interne au sein de l’armée américaine. Dans les années qui ont suivi, quelles que soient les fonctions d’audit que j’ai dirigées, j’ai toujours gardé un contact étroit avec l’IIA. Bien entendu, étant aujourd’hui président directeur général de l’IIA, il est évident que je ne suis pas objectif mais jetons tout de même un coup d’œil aux bénéfices d’une adhésion à l’IIA en 2018 :

  • Le « Cadre de référence international des pratiques professionnelles » est une source de concepts, de normes et de conseils fondamentaux qui aident les auditeurs à fournir des services d’assurance et de conseil en toute indépendance et impartialité.
  • Un accès à une formation professionnelle en continu et à des réflexions à l’avant-garde exclusives comprenant des webinars et des outils réservés aux membres qui améliorent leurs capacités et leurs compétences.
  • Un éventail de certifications — le CIA (auditeur interne certifié) étant la plus importante d’entre elles — qui confirment l’expertise de leurs titulaires aux parties prenantes, entre autres.
  • Des conférences locales, régionales et internationales qui vous mettent en contact avec vos pairs dans le monde entier afin de partager les meilleures pratiques.

La liste ne s’arrête pas là. Pourtant, je rencontre encore des personnes qui ne sont pas convaincues de la valeur que représentent de tels avantages directs et intrinsèques. Il est vrai que certains d’entre eux sont également accessibles aux auditeurs non-membres mais il existe des bénéfices intangibles que seule une adhésion peut procurer. Que les auditeurs internes essayent régulièrement de trouver des indices factuels de ces avantages ne me surprend pas, mais je crois que des recherches publiées récemment apporteront davantage de preuves aux plus sceptiques.

Selon des chercheurs de la Graduate School of Public and International Affairs de l’université d’Ottawa, appartenir à l’IIA « est un puissant catalyseur du changement » pour les auditeurs du secteur public. L’enquête académique, publiée en août dans la Public Management Review, a étudié la réponse des auditeurs internes du secteur public face aux exigences accrues en termes d’efficacité et de responsabilité au sein des organismes publics. Les chercheurs ont examiné le postulat selon lequel la compréhension des motivations et des attitudes des employés vis-à-vis du changement peut faciliter l’identification des conditions les plus propices à la réussite des réformes dans le secteur public et, ainsi, contribuer à l’amélioration des stratégies de mise en œuvre.

Les chercheurs ont analysé les préférences des auditeurs quant aux changements dans trois domaines clés, à savoir l’analyse des données, les services de conseil et le management des risques, et la mesure dans laquelle ces préférences varient en fonction du sentiment de confiance créé par un environnement de travail sûr et favorable, et /ou des frustrations engendrées par un isolement au sein de l’organisation, une ambiguïté dans la définition des rôles et l’impression d’être inutile. Ils ont également avancé que l’adhésion à l’IIA avait un impact direct et indirect sur ces variables.

On peut lire dans les conclusions que « l’adhésion à des organisations professionnelles renforce le désir de changement tout en affaiblissant l’impact de l’isolement en tant que catalyseur du changement ». Cette recherche, fondée sur une enquête réalisée auprès de 400 auditeurs du secteur public canadien, met en exergue la valeur et l’importance des identités professionnelles et la manière dont celles-ci influencent le bien-être psychologique au travail.

Plus simplement, être membre de l’IIA aide les auditeurs à prendre conscience de leur identité professionnelle, ce qui, en contrepartie, les rend mieux à même de faire face au changement. Les fonctions d’audit interne, comme je l’ai mentionné dans un article de blog en début d’année, ont un besoin urgent de gagner en agilité pour satisfaire aux exigences croissantes des parties prenantes. C’est en ayant dans leurs rangs des auditeurs capables de s’adapter au changement qu’elles y parviendront.

Un autre avantage qui est souvent oublié ou sous-estimé est que l’IIA est un allié fidèle qui soutient et promeut les intérêts de la profession. Que vous soyez ou non un membre, l’IIA est doté des ressources et de l’expérience nécessaires pour être votre défenseur.

Les travaux de l’IIA destinés à soutenir la profession comprennent la prestation de services d’évaluation de l’assurance qualité, afin d’assurer que les fonctions d’audit interne fonctionnent le plus efficacement possible, mais également le développement de lignes directrices réglementaires et législatives à l’intention des législateurs désireux de renforcer la position de l’audit interne dans la hiérarchie des entreprises, ou encore l’établissement et le maintien d’alliances avec les parties prenantes centrées sur la bonne gouvernance.

Il est vrai, ici encore, que les membres et les non-membres bénéficient tous de cet avantage, mais, sur le long terme, l’IIA, comme toute autre association professionnelle, repose sur le soutien de ses membres, qu’il soit en termes financier ou de contribution.

J’espère que ces arguments, ainsi que les conclusions de la recherche canadienne sur le secteur public, arriveront à convaincre les plus sceptiques. Comprenez-moi bien, le scepticisme est un élément qui a toute sa place dans l’audit interne et je ne blâme pas ceux qui exigent une preuve concrète des avantages découlant d’une adhésion à l’IIA.

Mais même si ces deux exemples ne suffisent pas, réfléchissez à ceci : il est peu probable que les 190 000 membres de l’IIA à travers le monde se soient tous trompés !

Comme toujours, vos commentaires sont les bienvenus.

A propos Richard CHAMBERS

Richard CHAMBERS
Richard F. Chambers, Président et directeur général de l’IIA (Institute of Internal Auditors) publie chaque semaine sur son blog InternalAuditor.org un article sur les enjeux et les tendances concernant la profession d’audit interne.