Accueil / idées stratégies / Le développement des compétences : outils de recrutement et de fidélisation

Le développement des compétences : outils de recrutement et de fidélisation

Le développement des compétences joue un rôle important dans le recrutement et la fidélisation des talents qui répondront aux besoins actuels et futurs de l’audit interne. Il permettra également à cette dernière de sortir de la pénurie de compétences à laquelle elle fait face.
Le rapport Pulse 2018 de l’IIA Amérique du Nord indique que les fonctions d’audit interne qui prévoient des plans de développement de carrière auront un avantage en matière de recrutement de talents, de leur développement et de leur fidélisation.

Développement des compétences : comment s’y prendre ?

Il est vrai que chaque auditeur doit prendre la responsabilité de son développement professionnel, néanmoins, le Manager dont il dépend peut également jouer un rôle clé en veillant à ce que le département tire le meilleur parti de ces efforts et donne aux collaborateurs les meilleures chances de succès. Les managers peuvent atteindre cet objectif en mettant en place une approche qui coordonne deux aspects qui sont, en premier, une gestion efficace des budgets de formation, et en second, cultiver une culture qui encourage les challenges individuels et qui récompense les efforts consentis.

Le responsable de l’audit interne (RAI) devra par la suite mettre en place un programme de certification et de formation, en s’appuyant sur une évaluation des besoins du département en matière de connaissances et de compétences qui permettront à ce dernier d’atteindre les objectifs assignés, et s’appuiera également sur les compétences existantes et les progrès réalisés par les collaborateurs en matière de développement professionnel. Cet exercice permettra de révéler les zones où il est nécessaire de concentrer les efforts de formation.

Quelques questions peuvent naître de cette étape : Le département a un besoin spécifique, qui serait le meilleur candidat en interne ? Le département a un besoin additionnel d’un auditeur interne certifié, faut-il former en interne ou recruter en externe ? Plusieurs collaborateurs suivent actuellement la même formation, n’est-il pas préférable d’étaler leur participation dans le temps ?

À quel moment identifier les besoins de formation à la carte ?

Les entretiens de recrutement, les périodes d’intégration ainsi que les entretiens d’évaluation représentent d’excellentes opportunités pour identifier les objectifs de carrière des candidats et des collaborateurs, et le type de formations qui leur permettrait de les atteindre. L’engagement des collaborateurs et l’intérêt des candidats est d’autant plus important lorsqu’ils ont conscience que la formation suivie permettra tout autant leur évolution personnelle que l’atteinte des objectifs du département, et non uniquement la réalisation d’une mission d’audit.

Dans un monde ou les contraintes budgétaires sont de plus en plus présentes, les RAI peuvent également solliciter des ressources de formations quasi gratuites, en interne, au sein de leur organisations. Les experts au sein des autres départements peuvent former l’audit interne sur différents sujets d’actualité, ou liés à l’activité de l’entreprise, ce qui permettrait aux auditeurs internes d’améliorer leur compréhension de l’activité auditée, et également leur confiance en soi face aux métiers.

Enfin, l’activité quotidienne d’un auditeur interne pouvant très vite prendre le dessus sur ses objectifs à moyen et long terme, les managers peuvent encourager leurs équipes et les aider à atteindre ces objectifs en planifiant un budget temps dédié au développement professionnel qui soit réaliste. Le résultat des approches citées ci-dessus devrait se matérialiser en un plan de développement qui permettrait de faire converger les souhaits de formation exprimés par les collaborateurs avec les besoins en compétences identifiés au niveau du département, sous contrainte de ressources budgétaires. Le succès d’une telle démarche est similaire à n’importe quel autre process interne, il nécessite un alignement des missions des collaborateurs avec ceux de l’entreprise, une bonne planification, fournir aux collaborateurs les outils nécessaires, et maintenir leur engagement et leur motivation a un niveau élevé en suivant leur évolution et en célébrant leurs succès.

Adel Rahmani Certified Internal Auditor