Accueil / blog / Le parcours de l’audit interne est riche en enseignements

Le parcours de l’audit interne est riche en enseignements

La conférence annuelle destinée aux responsables de l’audit interne (GAM – General Audit Management Conference), qui débute aujourd’hui à Dallas-Fort Worth, réunit plus de 1200 participants, en personne ou via notre nouveau système de live streaming. Comme toujours, l’événement ne manquera pas de sessions instructives sur des problématiques et des tendances déterminantes pour les responsables de l’audit interne. En effet, lors de la première plénière de ce matin (à 9h15 heure centrale), j’aurai l’occasion de mener une discussion approfondie avec Heister Peirce, commissaire à la SEC (Securities and Exchange Commission). Par ailleurs, c’est lors de cette conférence que l’Internal Audit Foundation présentera officiellement mon nouveau livre, The Speed of Risk, qui est une mise à jour de mon premier livre Quelques leçons d’audit interne, publié en 2014.

Je suis fier de cet ouvrage et reconnaissant envers ceux qui ont contribué à sa réalisation. Comme le dit le proverbe africain, « il faut tout un village », même pour écrire un livre. À ce stade, vous pourriez vous demander « qu’y a-t-il de nouveau dans ce livre ? ». Si vous me le permettez, je vous suggère de lire cet extrait du premier chapitre du livre intitulé « There Are No Speed Limits on the Audit Trail». Il vous aidera à comprendre pourquoi j’ai éprouvé le besoin de me lancer, une fois encore, dans de longues heures de recherche et d’écriture pour partager de nouveaux enseignements avec mes lecteurs, et approfondir certaines des leçons de la première édition qui sont encore d’actualité.

« Lorsque j’ai “déposé mon stylo” et remis le manuscrit final de Quelques leçons d’audit interneà mon éditeur il y a cinq ans, je pensais avoir épuisé ce sujet. Mais c’était ignorer un message clé du livre : nous ne devons jamais cesser de tirer les leçons de ce que la vie nous enseigne. Depuis la parution de cet ouvrage, j’ai l’impression d’avoir vécu une autre vie professionnelle. J’ai partagé nombre de nouvelles leçons via divers médias, notamment dans des blogs, des présentations et sur les réseaux sociaux. En réalité, la vitesse à laquelle la vie nous enseigne de nouvelles leçons est une leçon en soi. C’est pour cette raison que j’ai ressenti la nécessité de mettre à jour Quelques leçons d’audit interne, pour proposer de nouvelles perspectives sur les enseignements de la première édition et diffuser les leçons apprises ces dernières années.

Nous connaissons tous au cours de notre vie, privée comme professionnelle, des expériences qui nous préparent à ce que l’avenir nous réserve. À cet égard, mon parcours n’a rien d’exceptionnel. Il se distingue toutefois par les quelque quarante années que j’ai consacrées à l’exercice de la même profession, l’audit interne. Pendant cette période, j’ai appris beaucoup de leçons importantes, certaines dès le début de ma carrière et d’autres plus récemment. Le paradoxe des leçons apprises tardivement est que nous disposons de moins de temps pour les mettre en pratique. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui me motivent à écrire des livres. Si je peux aider ne serait-ce qu’un seul auditeur interne à faire face à des défis, ou à saisir des opportunités, qui se présenteront dans sa carrière, l’effort en vaut la peine.…

Les leçons apprises au cours d’une carrière nous seront utiles à condition de nous en souvenir et de les appliquer. Et chacune d’elles nous servira à relever les défis sans cesse plus nombreux auxquels les auditeurs internes sont confrontés aujourd’hui. Cette nouvelle édition a été mise à jour pour mettre en perspective les évolutions récentes qui ont des conséquences significatives pour la profession.

J’ai écrit plus de 200 blogs et articles depuis la publication de la première édition. Les recherches effectuées pour la préparation du livre, ainsi que mes conversations avec des experts de classe internationale, m’ont donné accès à des informations privilégiées sur des questions d’actualité qui préoccupent la profession et que je partage dans le livre :

– Les points de vue que la direction et les comités d’audit n’osent pas partager.

– Comment le marketing de l’audit interne peut permettre de mieux faire connaître sa valeur.

– Les sources de tensions fréquentes entre le management et l’audit interne.

– L’idée que les auditeurs internes peuvent tout auditer, mais pas n’importe quoi.

– L’importance du tact et l’art de créer des changements positifs.

– Comment une mauvaise planification de l’audit peut entraîner « un déraillement » de la mission.

– La manière dont les auditeurs internes brillants posent des questions intelligentes.

–  La nécessité pour les auditeurs internes d’avoir des comportements à la fois éthiques et courageux.

Ces sujets préoccupent de plus en plus la profession d’audit interne qui doit faire preuve d’excellence dans un environnement marqué par des tendances qui posent de nombreux défis, notamment :

  1. La vitesse du risque Les entreprises du monde entier se concentrent souvent sur la gestion des risques, internes comme externes, qu’ils soient financiers, opérationnels, stratégiques, technologiques, réglementaires ou réputationnels. Alors que les organisations misent sur l’efficacité de leur management des risques, leurs dirigeants doivent faire face à des écueils considérables engendrés par un environnement imprévisible où les risques deviennent réalité pratiquement du jour au lendemain. Ces cinq dernières années, les marchés internationaux ont été secoués par des failles de cybersécurité spectaculaires, des faillites de sociétés causées par des cultures toxiques, ou encore par le mouvement #MeToo qui a révélé au grand jour des agressions et harcèlements sexuels sur le lieu travail.

Les auditeurs internes se rendent bien compte que des plans d’audit annuels rigides, fondés sur les risques, sont en phase de devenir des reliques qui leur permettent uniquement de répondre aux enjeux d’hier. Cela me conforte dans l’idée que l’audit interne doit adopter une approche continue de l’évaluation des risques, c’est-à-dire auditer à la vitesse des risques, un thème récurrent de la nouvelle édition.

  1. Les conséquences de l’audit de la culture d’entreprise Notre profession sait depuis longtemps que l’exemplarité au plus haut niveau est un principe essentiel pour garantir l’efficacité de l’ensemble des dispositifs de contrôle interne d’une organisation. Quand la première édition du livre est parue, l’audit de la culture n’était pas un sujet de conversation fréquent pour beaucoup d’entre nous. Toutefois, au cours de ces dernières années, nous avons été témoins d’une épidémie de faillites d’entreprises provoquées, du moins en partie, par une culture toxique.

Les régulateurs, les parties prenantes et le public se sont tournés vers l’audit interne pour l’assurance et les points de vue qu’il fournit sur la culture d’entreprise. Celle-ci reflète « la façon de faire les choses dans l’organisation ». Par conséquent, lorsque cette culture devient toxique, elle affecte l’environnement de travail et se propage dans toute l’organisation entière pour finalement impacter le résultat net.

  1. Innovation technologique La vitesse à laquelle les technologies ont progressé depuis la première édition du livre influence le rôle de l’innovation comme moteur d’excellence dans les fonctions d’audit interne. Au chapitre 8, j’examine l’impact des nouvelles technologies, telles que la robotisation des processus et l’intelligence artificielle, sur l’audit interne et pourquoi il est impératif de les adopter.
  2. Devenir un conseiller de confiance Vers la fin de mon premier livre, j’avais introduit les compétences que les auditeurs internes doivent, selon moi, absolument posséder pour développer et maintenir la confiance de leurs parties prenantes. Dans la nouvelle édition, je mets à jour la définition et les attributs d’un conseiller de confiance et j’intègre ces concepts tout au long du livre pour les aligner sur ceux décrits dans mon deuxième livre Trusted Advisors: Key Attributes of Outstanding Internal Auditors.

En tant que profession, nous avons les moyens de relever les défis qui nous font face. De nouvelles réglementations nous sont imposées à une fréquence accrue, ce qui nous force à ajuster régulièrement les plans d’audit pour tenir compte des exigences en matière de conformité. Mais les changements ne sont pas uniquement synonymes d’obstacles ; ils peuvent également être porteurs d’opportunités. Les fonctions d’audit interne continuent de bénéficier de ressources supplémentaires, signe que les parties prenantes reconnaissent de plus en plus la valeur qu’elles apportent. En outre, l’audit interne est de plus en plus appelé à jouer un rôle actif dans la gestion des risques stratégiques de l’entreprise. »

J’espère que vous trouverez mon nouveau livre utile et attends vos retours avec impatience.

 

A propos Richard CHAMBERS

Richard CHAMBERS
Richard F. Chambers, Président et directeur général de l’IIA (Institute of Internal Auditors) publie chaque semaine sur son blog InternalAuditor.org un article sur les enjeux et les tendances concernant la profession d’audit interne.