Accueil / blog / Le travail intelligent : l’IA révolutionne l’audit 

Le travail intelligent : l’IA révolutionne l’audit 

Le travail intelligent : l'IA révolutionne l'audit

À notre époque, il y a de fortes chances que vous ayez déjà eu recours à l’intelligence artificielle (IA). Elle filtre les indésirables de nos comptes de messagerie et influence les résultats de nos recherches sur le Web. C’est elle qui permet aux assistants numériques comme Siri et Alexa de fonctionner et c’est elle qui alimente notre logiciel de reconnaissance vocale. Elle est présente dans presque tous les secteurs d’activité : ressources humaines, finance, comptabilité, marketing, et nombre d’autres fonctions. Et, si vous ne l’utilisez pas déjà dans votre service d’audit interne, ce n’est probablement qu’une question de temps.
Richard F. Chambers, PDG de IIA Global.
Selon l’International Data Corporation, d’ici 2023, les dépenses consacrées aux systèmes d’IA atteindront 97,9 milliards de dollars, soit plus de deux fois et demie le montant de cette année. Des experts prédisent que, d’ici 2030, l’intelligence artificielle pourrait également transformer jusqu’à 800 millions d’emplois, y compris celui d’un nombre non négligeable d’auditeurs internes. Une mutation d’une telle ampleur comporte évidemment une multitude de nouveaux risques. Heureusement, les risques de détérioration auxquels sont exposés nos organisations ne sont pas les seuls à évoluer à une vitesse fulgurante. L’IA peut constituer un vrai avantage concurrentiel et apporter une optimisation de l’efficience, un renforcement de la sécurité, un enrichissement des données, ainsi qu’une myriade d’autres opportunités. Prenons l’exemple de la fonction de l’audit interne. Je ne crois pas que l’IA remplacera un jour les auditeurs internes. Toutefois, elle a déjà transformé et elle continuera de transformer le déroulement de certains audits. Bien employée, elle peut nous faire gagner du temps, en facilitant une analyse d’ensemble de données et de documents plus vastes et approfondis. Libérée des contraintes des méthodes statistiques traditionnelles, des méthodologies d’échantillonnage ou des règles d’audit, l’IA nous permet d’examiner de vastes ensembles de données en quelques minutes seulement, en évaluant des tendances incroyablement subtiles dans les données que les techniques d’audit plus traditionnelles auraient pu ne pas déceler. Parfois, l’IA réussit à identifier de nouveaux types de risques qui auraient pu autrement passer inaperçus. Elle en évalue les impacts et nous guide pour faire émerger de nouveaux savoir-faire. Bref, dans certaines situations, l’IA nous aide à travailler de façon plus intelligente, mieux et plus vite.
Certains d’entre nous seraient tentés de laisser les questions d’IA aux auditeurs spécialisés dans les systèmes d’information. Il faut dire que l’IA est un sujet parfois très complexe qui exige des compétences dans diverses disciplines, telles que l’analyse de données, l’ingénierie logicielle, la statistique appliquée et les interfaces de programme d’application, notamment la reconnaissance faciale, l’analyse d’images et l’analyse de données textuelles. Cependant, des opportunités pour améliorer l’efficacité grâce à l’IA peuvent se présenter à tout moment dans quasiment tous les types d’audit.
Tout comme l’ensemble des auditeurs internes doit être en mesure de repérer les indicateurs de fraude, nous devons être suffisamment informés sur l’IA et le machine learning pour pouvoir détecter les problèmes potentiels. Notre travail consiste non seulement à analyser les risques connus, à être à l’affût des opportunités potentielles mais aussi à reconnaître à quel moment faire appel à des experts externes disposant de connaissances plus spécialisées s’avère opportun. Si votre organisation n’a pas encore eu de discussions sérieuses concernant la gouvernance de l’IA, les risques et les dispositifs de contrôles, alors elle devrait le faire dans les plus brefs délais. Les auditeurs internes doivent être prêts à conseiller leurs clients sur des questions telles que la façon de préparer les données pour l’IA et les stratégies de hiérarchisation des projets d’IA. Ils doivent pouvoir les accompagner dans le processus de prise de décision quant à l’achat ou la création d’outils, ainsi que sur les questions de configurabilité de l’IA, d’éthique et de biais de données. L’audit interne doit être pleinement impliqué dans les projets d’IA dès les premières étapes de la planification, et jouer un rôle de conseil et d’information, pour une mise en œuvre de l’IA réussie.
Certains risques sont trop importants pour être ignorés. En tant qu’auditeurs internes, nous jouons un rôle essentiel dans les activités de nos organisations liées à l’IA. Nous devons donner une assurance quant aux management des risques de l’équipe dirigeante en la matière et évaluer le rôle de l’IA dans la réalisation des objectifs stratégiques. Notre participation est également nécessaire pour donner une assurance que nos mesures de performance IA sont appropriées, et que les ensembles de données sur lesquels nos systèmes IA se basent sont complets, exacts et fiables. Finalement, nous devons être attentifs à d’éventuelles opportunités potentielles passées sous le radar de la direction.
Cela représente un travail considérable et beaucoup d’entre nous n’y sont pas encore préparés. Toutefois, les responsables d’audit interne doivent disposer des ressources nécessaires pour maîtriser efficacement les risques liés à l’IA, ou les obtenir, et chacun d’entre eux devrait avoir un socle de connaissances sur les capacités de l’IA. Je vous invite à visiter le Centre de Ressources sur l’Intelligence Artificielle sur le site de l’IIA Global. C’est une excellente source d’articles, de blogs, de vidéos et de recherches sur notre rôle dans l’IA. La révolution de l’IA est déjà d’actualité et elle est en train de transformer notre monde. Elle apporte non seulement de nouveaux risques et opportunités au niveau de nos organisations, mais aussi de nouveaux défis et un grand potentiel d’évolution pour chaque auditeur interne. Les leaders de l’audit qui accompagnent leurs auditeurs internes dans la révolution IA feront sans doute figure de pionniers pour la nouvelle génération du leadership de l’audit interne.
 

A propos joanna

Avatar