Accueil / rencontres / Les métiers de l’audit et du contrôle internes vont se réinventer avec l’intelligence artificielle

Les métiers de l’audit et du contrôle internes vont se réinventer avec l’intelligence artificielle

Professeur des universités au Cnam, Responsable de la filière formations RH et Professeur affiliée à l’ESCP Europe, Cécile DEJOUX est reconnue comme l’une des spécialistes de la transformation numérique des entreprises et de son effet sur le management. Elle a accepté d’évoquer avec nous les principales incidences de la révolution de l’intelligence artificielle sur nos métiers, et les meilleures façons de s’y préparer.

Vous dîtes souvent dans vos interventions que la première chose à faire par rapport à la transformation numérique, c’est de comprendre ce qui nous arrive. Comment aborder cette première étape quand on est manager ? Et notamment en charge de l’audit interne ou du contrôle interne? Par où commencer ?

Cécile Dejoux : La première chose à retenir, c’est que le numérique, ce ne sont pas seulement des « outils ». C’est d’abord un état d’esprit face à une nouvelle civilisation, de nouveaux langages, même de nouvelles gestuelles. En parallèle, on peut aussi bien sûr choisir un angle plus spécifique, en rapport avec son activité. Un auditeur, un contrôleur, vont peut-être se pencher plus particulièrement sur les incidences de la transformation numérique par exemple sur l’éthique de leur métier, la déontologie, la conformité… Ou tout autre angle qui pourra concerner plus particulièrement leur domaine d’expertise. Comprendre ce qui se passe offre plus de facultés de le transposer ensuite.

Pour l’audit et le contrôle internes, que préconisez-vous plus particulièrement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *